Le flamboyant bleu : caractéristiques, prix et entretien

0
855
Dans la grande famille des plantes Bignoniacées, le flamboyant bleu est une plante qui mérite une attention particulière. Cette attention lui est accordée à cause de la contribution qu’elle apporte à la nature, mais également au paysage en matière de décoration. Néanmoins, si vous avez été séduit par cette plante d’une manière ou d’une autre, ou bien si vous souhaitez en savoir plus, cet article est la réponse à vos différentes attentes. Il vous en dira plus sur le flamboyant bleu encore appelé Jacaranda Mimosifolia dans le domaine scientifique.

Liatris, Fleur De L'Amérique Du NordQuelles sont les caractéristiques et origines du flamboyant bleu ?

Afin de distinguer le flamboyant bleu des autres plantes ayant les mêmes aspects, de nombreuses caractéristiques sont à prendre en compte. Le flamboyant bleu est une plante d’origine tropicale caduque ayant une floraison estivale bleue et durable. Cette floraison s’observe d’avril en juin. C’est une plante qui a des traits de ressemblance à une grande fougère et peut aisément atteindre une hauteur de 15 m lorsqu’elle se trouve dans un milieu naturel, dans un sol riche, bien drainé et dans un endroit ensoleillé. Cette plante possède des fleurs bleues mélangées du violet de 5 cm qui nécessitent une température d’au moins 5 ° C. Il faut également noter que les feuilles du flamboyant bleu sont assez parfumées.

De plus, le flamboyant bleu est du genre jacaranda, d’une espèce Mimosifolia, d’une division Magnoliophyta, d’une classe Magnoliopsida, d’une sous-classe Asteridae et d’une sous règne Trachéobionta. Cette plante atteint au moins une hauteur de 2 m avant de faire apparaître des fleurs. Cela veut dire qu’il vous faut beaucoup de patience et d’attention. Elle est facile à entretenir et apporte un plus à la décoration de l’intérieur ou de l’extérieur de votre maison.

Cette plante hermaphrodite a également une résistance en ce qui concerne la pollution urbaine. La caractéristique majeure des feuilles du flamboyant bleu est la disposition présentée par ces dernières. Elles sont opposées, formant une lipienne, un contour entier avec une couleur verte et une nervure pennée. Le flamboyant bleu en plus d’être une grande fougère, elle est également un arbre à huîtres. Ses fruits sont comme des cosses, déhiscences ayant une forme de castagnettes un peu gondolée. Son écorce est d’une couleur grise-brun. C’est un arbre solide persistant et jovial, malgré que ses feuilles ainsi que ses fleurs peuvent se faner à tout moment par manque de soin et selon la saison.

L’essentiel à savoir sur la plantation du flamboyant bleu

Pour bénéficier des bienfaits du flamboyant bleu, la plantation est l’aspect liminaire à prendre en compte. Sur ce, selon le type de plantation à réaliser (plantation dans un jardin ou dans un pot), certains paramètres propres sont à prendre en compte afin de venir à bout d’une plantation bienfaisante.

Plantation du flamboyant bleu dans un jardin

Tout d’abord, il vous faut trouver un endroit spacieux pour permettre à la plante de bien se développer comme il se doit. Le flamboyant bleu dans un jardin se plante au printemps ou à l’automne dans un endroit ensoleillé, fertile et bien drainé. Il ne résiste pas au gel malgré qu’il supporte parfois une température de 5 ° C. Pour la plantation du flamboyant bleu il vous faut creuser un trou grand et profond que la motte. Après cela, vous passez au mélange du terreau et des engrais organiques tout en ajoutant du sable dans le cas où le sol est peu drainant. Ce mélange sera mis dans le trou afin de renforcer le sol. Ensuite, vous déposez dans un seau d’eau dans la motte pour pouvoir réhydrater la terre et les racines de l’arbre. Positionnez la plante au milieu du trou en mettant les racines au fond. Enfin, fermez le trou avec le mélange préparé. Pour finir, il ne vous reste qu’à tasser puis arroser. N’oubliez pas d’arroser périodiquement tout en suivant de près la plantation.

Comment planter le flamboyant bleu dans un pot ?

Pour la plantation en bac du flamboyant bleu, il faut que vous obteniez un pied de ce dernier dans une pépinière ou un magasin ou par une commande en ligne. L’utilisation d’un pot de bonne qualité afin d’enterrer la motte est une phase importante. Ce pot doit être large et profond pour permettre au flamboyant bleu de se développer. Il faut tout de même de la couche de drainage, de la terre de jardin et du terreau. Tassez puis arrosez après la mise en terre. De plus, positionnez le pot dans un endroit lumineux.

Culture du flamboyant bleu

Pour la culture, l’arrosage du flamboyant bleu en période de croissance est très important ainsi que l’ajout de l’engrais organique pendant tous les 15 jours. Évitez aussi trop d’arrosage lorsque vous constatez que les feuilles tombent. L’arrosage trop copieux peut faire pourrir les racines. Protéger aussi les petites plantes et trouver un bon endroit ou un bon emplacement au jacaranda pour lui permettre de mieux se développer est souhaitable. Éloignez de 5 m le lieu de votre plantation à celle de votre maison pour éviter le pire, car le flamboyant bleu est bien vrai une pousse au début, mais il devient un grand arbre en fin de compte. Cela vous évitera d’être victime des débordements des racines. Le flamboyant bleu est très facile à cultiver et à entretenir, mais demande plus d’attention au début.

Gayfeather, Liatris, Fleur De L'Amérique Du NordComment cultiver le flamboyant bleu dans un pot ?

La culture du flamboyant bleu est une tâche aisée. Il vous suffit d’un peu d’attention pour réussir. En premier lieu, mettez le pot dans un endroit ensoleillé. En second lieu, il faudra également que cette exposition favorise la circulation du vent.

Multiplication et floraison du flamboyant bleu

D’une part, afin de réussir la multiplication semi du flamboyant bleu, la germination est la première phase à mettre en avant. Et pour activer cette germination, il faut tremper la graine du flamboyant bleu pendant une journée dans de l’eau chaude. Étant donné que la levée peut prendre jusqu’à trois semaines, il est important de piquer à nouveau les plantules selon la taille dans de nouveaux pots.

En ce qui concerne le bouturage, il faut :

  • Réaliser des boutures terminales ayant 15 cm en trempant les bases dans de l’hormone faite à base de bouture.
  • Dans un mélange de sable et de trouble humidifié, il faut piquer les boutures.
  • Il faut maintenir les feuilles à l’ombre afin que de nouvelles poussent avant toute exposition à la lumière.
  • Après un mois, vous pouvez remporter les boutures racinées.

D’autre part, en ce qui concerne la floraison, du flamboyant bleu, elle se constate par l’apparition des fleurs aux couleurs bleues, mélangées avec du violet. En général, l’apparition de ces fleurs qui représentent la floraison se fait dans les mois de mai, juin, juillet et septembre. Il faut donc un suivi au cours de ces mois pour profiter de la floraison du flamboyant bleu.

Prix du flamboyant bleu

Si vous souhaitez faire l’achat du flamboyant bleu, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Pour un achat en ligne ou pour un achat en magasin, le flamboyant bleu est disponible. Il vous suffit de faire recours à un moyen d’achat sûr et fiable.

  • Pour un pot de 2 litres comme litrage, vous pouvez vous offrir ce joyau en ligne à 48 € ;
  • Pour un pot de 3 litres comme litrage, ce joyau vous est offert en ligne à partir de 69 €.

Les prix varient en fonctions des boutiques en ligne, des magasins, de la taille de la plante et des services de livraison. Vous n’aurez qu’à choisir une offre qui vous conviendra.

Les maladies, les nuisibles et les parasites liés au flamboyant bleu

Le flamboyant bleu étant une plante parfumée, elle doit évidemment attirer des insectes. Il est vrai que le jacaranda doit être arrosé avec retenue pour ne pas pourrir les racines. Néanmoins, si les feuilles, ainsi que les fleurs sont sèches, les araignées rouges peuvent aussi attaquer la plante. Donc pour éviter cela, il faudra de temps en temps asperger la plante dans les périodes trop chaudes.

Toutefois, les aleurodes qui sont des mouches blanches peuvent également attaquer et détruire la plante. Donc pour s’en débarrasser il faudrait alors traiter de temps à autre la plante de jacaranda avant qu’il ne soit trop tard.

Comment entretenir le flamboyant bleu

Pour l’entretien, le flamboyant bleu doit être arrosé tous les dix (10) jours dans la période d’Hiver et fréquemment dans la période d’Été sans en abuser. Faites le nettoyage souvent dans le mois de février et exposez-le souvent au soleil. Mettez le flamboyant bleu à l’abri en cas de gel. Placez à l’écart des autres plantes et aussi de votre maison les racines de l’arbre. Taillez le flamboyant bleu avant l’été de mars en avril.

Malgré qu’elle supporte la pollution urbaine, cette plante doit être entretenue et prendre parfois quelques soins pour faciliter sa croissance. La motte ne doit jamais perdre son humidité, veillez-y. De plus, vous devez rendre propre, faire le nettoyage des alentours du pied de l’arbre lorsque vous constatez que les feuilles tombent et aussi protégez vous si vous êtes allergique. Soyez attentionné pour ne pas permettre aux insectes d’attaquer le flamboyant bleu. C’est une plante qui n’a pas besoin de trop d’entretien, mais juste d’attention et de patience.

Quand tailler le flamboyant bleu ?

Contrairement à de nombreuses plantes, le flamboyant bleu est assez délicat à tailler. En effet, le flamboyant bleu n’a pas besoin d’être taillé si elle est cultivée dans un jardin. En la laissant se développer, elle finira par devenir un arbre. Mais, en ce qui concerne le flamboyant bleu cultivé dans un bac ou dans un pot, la tailler s’avère indispensable, car en premier lieu, une culture en pot se réalise pour la décoration de votre véranda, de votre terrasse ou de votre chambre.

En somme, le flamboyant bleu est une plante décorative qui éblouit par la couleur de ses fleurs. C’est également un arbre ressemblant à la fois à une grande fougère qu’à un arbre à huître. Il est nécessaire de prendre à cœur sa plantation, sa culture et son entretien pour éviter l’attaque des maladies, insectes et parasites qui nuisent gravement au développement ce dernier. Pour un plus en rapport avec la décoration de votre jardin ou de votre chambre, cet arbre brésilien doté d’un feuillage caduc est la solution qu’il vous faut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici