Pittospore à petites feuilles ; prix, caractéristiques, entretien

0
1848

Il y a tellement de plantes autour de nous qu’il serait dommage d’être indifférent à leur existence. En effet, ces plantes contribuent à l’équilibre de notre écosystème. Pour les maintenir près de nous pour des temps indéfinis, il convient de les connaître et de les maîtriser. Dès lors, on s’attellera à bien les entretenir. Le Pittospore à petites feuilles à un feuillage bien décoratif et rendra de ce fait plus beau votre environnement. L’article vous propose de découvrir plus en profondeur cette magnifique plante à travers ses caractéristiques, sa culture et autres. En outre, vous apprendrez davantage sur son entretien, car toutes les plantes ne s’entretiennent pas de la même manière.

Baies Oranges, Arbre, Fruits, Auranticarpa Rhombifolium

Le pittospore à petites feuilles, de quoi s’agit-il concrètement ?

Le pittospore à petite feuille de son nom latin pittosporum tenuifolium appartient à la famille des Pittosporacées. Cette plante nous vient des forêts de la Nouvelle-Zélande et est une plante vivace arbustive. Il s’agit d’un arbuste qui a de l’élégance et qui peut vous aider à faire de belles haies qui enjoliveront votre jardin toute l’année. Par ailleurs, il s’agit d’une plante odorante qui est bien plus utile que de servir à un simple décor. En effet, ce léger parfum que ses fleurs dégagent et qui devient plus fort lorsqu’on froisse la feuille vous permettra de passer des journées agréables.

Il faut noter que des substances présentes dans son feuillage sont toxiques pour le bétail et font naître des troubles gastriques. Chez les poissons, elles les empêchent un peu de respirer, car elles provoquent des troubles au niveau de leur respiration. C’est alors une plante que vous pouvez utiliser pour attraper des poissons en eau douce. Le pittospore à petites feuilles est un bel arbuste dans les jardins européens et est idéal pour constituer de persistante haie dans les zones où l’hiver est doux. Au nombre des 200 espèces qui se retrouvent dans la famille des Pittosporacées, le pittosporum tenuifolium fait partie de celles qui ont une importante valeur ornementale. Vous ne regretterez pas donc de l’installer dans votre jardin.

Qu’est-ce qui caractérise cette plante ?

La présente plante est un arbuste vigoureux et dense. Elle a un port élancé et est bâtie avec un feuillage luisant. Les petites feuilles qu’elle possède sont bien ondulées et portent de manière ostentatoire un ton idéalement vif de vert clair. Son feuillage est coriace, persistant, brillant et ses feuilles sont traversées par une ligne centrale blanc crème à jaune pâle. Ses feuilles sont ovales et mesurent 8 cm de long. Par ailleurs, le pittosporum tenuifolium possède des rameaux noirs et minces et qui sont très beaux à voir. Le pittospore à petites feuilles peut atteindre 10 m de hauteur dans certaines régions. En Europe, il dépasse rarement les 4 m. Au cours de sa lente croissance, il montre premièrement un port colonnaire. Ensuite, il va s’arrondir en coupole régulière. Progressivement, il va prendre une forme conique harmonieuse.

Au printemps, on observe une importante floraison en pourpre foncé avec un agréable parfum de fleur d’oranger. Entre mars et avril, il y a de petites fleurs tubulaires ayant une couleur violette tirant vers le noir qui font leur apparition à l’aisselle de ces feuilles. Ces petites fleurs de 1 cm ont un parfum suave qui fait rappeler l’odeur du miel. Lesdites fleurs sont étoilées. Vous y verrez 5 pétales d’un violet qui s’apparente au noir qui encercle 5 étamines d’une couleur de jaunes d’or. Dans la période estivale, il y a apparition des fruits ronds verts qui tirent sur du noir. Avec cette plante, vous aurez une haie libre. En général, ses fruits sont de petites capsules qui sont formées de 3 valves. Ces dernières contiennent de petites graines noires.

À combien peut-on prendre cette plante ornementale ?

Le prix de cette plante ornementale dépendra des caractéristiques propres à elle. Cela dit, l’on tiendra compte entre autres de la hauteur de cette plante. En outre, le prix va varier selon la variété qui vous frappe à l’œil. En effet, le Pittospore à petites feuilles existe en un certain nombre de variétés. Il y a le pittosporum tobira qui a des fleurs blanches. Ces fleurs deviennent jaune clair avec un excellent parfum. Il peut atteindre 0,80 m de haut et peut résister jusqu’à -10 ° C. Il y a également l’Irene Paterson reconnaissable à ses petites fleurs pourpres noires. Il peut atteindre 1,5 m de haut.

Il a premièrement des feuilles blanc crème qui deviennent par la suite vertes et enfin rosées dans la période hivernale. Ses jeunes pousses sont de couleur jaune. Cette plante peut supporter de courtes gelées de l’ordre des -10 °C. Par ailleurs, Le Pittosporum tenuifolium Élisabeth est remarquable par son beau feuillage persistant et panaché. Il faut noter que son feuillage change de couleur avec la variation des saisons. Au printemps, il a un mélange de coloris gris-vert et de crème-rosé. En été, les feuilles deviennent roses et rouges en hiver. De plus, il y a le Pittosporum tenuifolium Variegata qui est encore connu sous le nom Pittosporum tenuifolium Silver Magic. Il a des feuilles ondulées qui sont colorées de crème. En dehors de celles-là, il y a également :

  • Pittosporum tenuifolium Tom Thum ;
  • Pittosporum tenuifolium Variegatum ;
  • Pittosporum tenuifolium Abbotsbury Gold ;
  • Pittosporum tenuifolium Golden Star ;
  • Pittosporum tenuifolium Donovan Gold, etc.

Qu’en est-il de la culture de cette plante ?

Plantes, Pittosporum, Feuilles, Vert, Feuille, NatureLe Pittosporum tenuifolium admire le sol bien drainé un peu acide. Toutefois, il est beaucoup plus tolérant et survivra donc sur n’importe quel type de sol. En revanche, il ne se développera pas sur un sol calcaire ou sec. Cependant, vous devez le mettre dans de bonnes conditions. En effet, la température de son milieu doit être clémente. C’est une plante rustique à -7 ° C. En revanche, ce qui est plus impressionnant chez cette plante c’est qu’elle peut survivre à cette température. Mais, elle devra être sous un manteau de neige à l’abri des vents froids et secs d’hiver. Vous pouvez utiliser une bâche ou un voile adapté à l’hiver pour assurer une meilleure protection à ses feuilles. Par ailleurs, l’arbuste se développera bien lorsqu’il est exposé en plein soleil.

En outre, le sol où il est cultivé doit être profond et bien riche en matière organique. Aussi, vous devez lui assurer un bon drainage. Il y a certaines de ses variétés, comme Pittosporum tobira « Nana » cultivable en pots ou en jardinière. La présente plante doit être implantée normalement en novembre avec la seule condition que les hivers soient doux. Aussi, si vous habitez en zone côtière ou méditerranéenne, il est préférable que vous agissiez dans ledit mois. Si vous habitez une région où la température peut être plus bas que -2 °C, vous devez mettre à terre votre plante au printemps. De ce fait, l’arbuste aura l’occasion de bien pousser ses racines avant que l’hiver ne se pointe. Vous devez aussi veiller à bien l’arroser pour lui épargner la sécheresse dans sa toute première année.

Mise à terre du Pittosporum tenuifolium

Lorsque vous trouvez le terrain idéal pour le mettre à terre, vous ferez un trou qui dépassera le volume de votre motte 2 ou 3 fois. Ensuite, il se fera un mélange de terre de jardin avec du terreau de feuilles et du sable grossier à parts égales. Ce mélange sera utile pour nourrir votre plante et le sol. Maintenant, trempez votre motte dans un sceau contenant de l’eau. Ce faisant, les racines de la plante ainsi que la terre seront réhydratées. Ensuite, mettez votre motte au milieu du trou creusé en lui ajoutant quelques litres d’eau. Enfin, apporter à tout cela, une couche de paillis. Ainsi, le sol gardera sa fraicheur durant l’été. Si vous voulez en fait une haie, espacer les pieds de vos plantes d’environ 100 cm.

Comment réussir l’entretien de la plante ?

Si vous avez une culture en intérieur, lors de la période estivale, la température de votre pièce ne nuira pas à votre plante. Dans cette période, pour sa survie, faites un arrosage entre 2 et 3 fois dans une semaine. Cela permettra au substrat de garder une certaine humidité. A contrario, en hiver et dans les mêmes conditions, votre plante ne pourra pas survivre à cette nouvelle température qui va régner dans un appartement. Ici, vous devez lui trouver une température qui n’excèdera pas l’intervalle de 7 à 10 ° C. Aussi, la plante doit être disposée dans un lieu où le gel ne pourra lui nuire et ce lieu doit être bien lumineux.

Le Pittosporum tenuifolium est rustique sur tout le littoral français. En effet, sur cette partie, il peut résister jusqu’à -13 °C. En hivers, vous lui éviterez des arrosages intempestifs. Ce qu’il lui faut ici est juste ce qui sera nécessaire pour garder un tout petit peu humide le substrat. Pour bien entretenir votre plante au printemps, vous pouvez la mettre dans un nouveau pot. Il sera nécessaire ici, l’apport d’engrais liquide deux fois par mois lorsque la plante est dans sa période de croissance. Cela se poursuivra jusqu’à l’automne. À l’automne, vous devez pailler le pied du Pittosporum tenuifolium.

Ainsi, ses racines seront à l’abri des gelées et servez-vous d’un voile d’hivernage pour protéger ses feuilles des vents froids. La présente plante a une croissance juste modérée et doit être taillée une fois l’an. Il est conseillé de procéder à sa taille au printemps ou en été, car, dans ces périodes, de nouveaux rameaux voient le jour. Toutefois, la taille de cette plante n’est pas très nécessaire. Elle se portera bien si vous l’aidez à se débarrasser simplement de ses branches mortes.

Les parasites et la multiplication de la plante

La plante peut être sujette aux araignées rouges, aux cochenilles australiennes, etc. Ces insectes ne favorisent aucunement son développement en se nourrissant de sa sève. Aussi, leur attaque retire toute beauté à la plante et produit une formation de fumagine sur les feuilles. Pour prévenir cela, ne faites pas usage de pesticides, mais agissez naturellement. Vous pouvez simplement projeter sur ces feuilles, un mélange conçu avec du savon noir liquide, d’huile végétale et d’alcool à brûler. Faites ceci tous les 8 jours et votre plante ne sera point attaquée. Pour multiplier le Pittosporum tenuifolium, vous pouvez procéder au semis ou faire le bouturage. Toutefois, il faut noter qu’avec le bouturage votre espèce trouvera plus vite son semblable, car le bouturage est un procédé rapide et facile à faire. La période qui convient au bouturage est celle qui couvre les mois de juillet et août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici