Plantes faciles à tailler en boule

0
413

Né il y a plus de deux mille ans dans la Rome antique, l’art topiaire est une merveilleuse fusion entre la nature et la culture. Cet art a fait le charme et la renommée des jardins français à partir du 18e siècle et cette tradition se poursuit encore aujourd’hui. S’il est vrai que l’art topiaire a grandement contribué au succès de nombreux jardins royaux, il est tout de même possible pour n’importe qui de reproduire la chose dans son jardin. Avec un peu d’espace, des envies de création et avec l’aide d’un bon paysagiste, il est, en effet, possible pour n’importe qui d’intégrer l’art topiaire à son jardin.

L’art topiaire : de quoi s’agit-il ?

L’art topiaire est une technique qui consiste à donner des formes géométriques ou figuratives à la végétation d’un jardin. En usant de cette technique, il est possible de donner n’importe quelle forme à la végétation. L’art topiaire est très présent dans de nombreuses créations contemporaines, dans les jardins zen japonais, mais également dans les jardins français. S’il est possible de donner à la végétation de nombreuses formes grâce à l’art topiaire, la tendance la plus courante est de donner à la végétation une forme sphérique. Pour ce faire, il faut tailler l’arbre régulièrement, de façon drastique et millimétrée.

Force est de constater que l’art topiaire est une discipline artistique à part entière. Une grande maîtrise est, en effet, nécessaire de la part du jardinier afin de sublimer les espaces verts.

Art topiaire : comment réaliser une taille en boule ?

Quand on parle de la taille en boule, il n’est pas rare de penser que seuls les experts sont en mesure de réaliser une telle prouesse. Il est vrai que l’art topiaire nécessite de nombreuses compétences et de la minutie. C’est la raison pour laquelle les jardiniers et les paysagistes sont les mieux placés pour cette tâche. Toutefois, il existe désormais une multitude d’outils susceptibles d’aider les jardiniers amateurs à réaliser des exploits en matière d’art topiaire. En effet, il est possible avec un bon sécateur de faciliter grandement le processus de taille en boule. Peu de gens le savent, mais il existe même des machines capables de tailler successivement entre 500 et 6 000 arbustes en boule par heure. Ces machines sont utilisées par exemple dans les grandes pépinières pour réaliser une taille régulière en un minimum de temps.

Quels végétaux choisir pour l’art topiaire ?

L’art topiaire permet de donner une forme particulière à la végétation. Toutefois, la mise en pratique de la chose nécessite l’utilisation de certains végétaux en particulier. Il n’est pas possible, en effet, de réaliser de l’art topiaire avec n’importe quel type de végétation. Pensez donc à demander conseil à votre jardinier ou à votre paysagiste avant de vous lancer.

  • Le buis

Apprécié pour son feuillage vert persistant et pour son aptitude à supporter les tailles, le buis est sans aucun doute l’un des arbustes les plus populaires dans les jardins. Facile à tailler, il est l’une des stars des haies et des bordures. Avec sa végétation compacte et verte tout au long de l’année, le buis offre des possibilités de culture aussi bien en plein soleil qu’à l’ombre. Néanmoins, malgré toutes ses qualités, le buis est victime depuis quelques années de parasites et de maladies qui rendent sa culture de plus en plus difficile.

  • Les plantes grimpantes

En raison de leur pousse rapide et tortueuse, les plantes grimpantes comme le lierre sont idéales pour la réalisation de formes singulières. Grâce à l’utilisation de support de bois et de grillages, il est possible de guider le lierre afin de s’en servir.

Quelles plantes pour remplacer le buis ?

À cause des maladies et des parasites qui rendent difficile la culture du buis, de nombreux jardiniers sont à la recherche de plantes alternatives.

Le fusain

Idéal pour remplacer le buis, le fusain apprécie les mêmes conditions de culture. En plus d’être très résistant et de supporter les embruns, le fusain est également en mesure de résister à la pollution et au gel. La plante tolère en outre la majorité des sols et des expositions, ce qui est un avantage indéniable. Il est important de savoir qu’il existe plusieurs variétés et espèces de fusain. Chacune de ces espèces se distingue par un feuillage tantôt uni, tantôt marginé ou tacheté de jaune, de rose ou de crème. Parmi les variétés de fusain, les plus à même de remplacer le buis, on peut citer : le fusain du japon et plus précisément la variété microphyllus albovariegatus.

Le chèvrefeuille

Également connu sous le nom de « Chèvrefeuille à feuille de buis », le chèvrefeuille est une espèce souvent utilisée par les jardiniers et les paysagistes afin de remplacer le buis. Parmi les nombreux atouts de cette plante, on peut citer son feuillage persistant et toujours vert, son port compact et buissonnant ainsi que sa vigueur. Le chèvrefeuille se taille très facilement et il se prête très bien à la confection de haies d’une taille haute et moyenne. Enfin, il est à noter que la plante est connue pour sa grande résistance à la sècheresse ainsi qu’au gel.

Le Houx

Avec ses petites feuilles vertes lustrées, le houx ressemble énormément au buis. Le houx pousse aussi bien au soleil qu’à l’ombre, mais la plante a une petite préférence pour les sols acides. Sa croissance très lente et sa grande résistance au froid sont des atouts indéniables pour cette plante très appréciée des jardiniers. Notez que les variétés « Maximo » et « Convexa » sont particulièrement adaptées pour la taille en topiaire.

La myrte tarentine

La myrte est une plante qui a la particularité de supporter tous les types de sols. Les arbustes se plaisent aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre et ils supportent très bien la sècheresse, les embruns ainsi que la chaleur. La myrte tarentine est l’une des espèces qui supportent le mieux les températures froides. Elle pourra être plantée dans de nombreuses régions puisqu’elle résiste jusqu’à -12°.

L’osmanthe de Burkwood

Avec son feuillage vert brillant et persistant, l’osmanthe est connue pour sa croissance rapide. En raison de sa grande densité, l’osmanthe est très efficace pour la formation de haies. Toutefois, la plante est également très à l’aise en pot. L’osmanthe est une plante adaptée aux formations en topiaires. La plante aime le soleil ainsi que la mi-ombre. Notez également qu’avec ses fleurs blanches et parfumées, la plante fait le bonheur des insectes pollinisateurs.

Mysrine africana

Également connue sous le nom de buis africain, la « Mysrine africana » est une plante assez méconnue du grand public. Excellente alternative au buis classique, le feuillage de la plante est composé de petites feuilles arrondies de couleur vert franc. La croissance de cette espèce est un peu plus rapide que le buis classique. Toutefois, le buis africain se prête également très bien à la taille. Attention toutefois, car le buis africain n’est pas une plante rustique. Il est donc conseillé de protéger son pied avec de la paille dans les régions les plus fraiches. Sachez qu’il est également possible d’opter pour une culture en pot.

Transformez votre jardin avec l’art topiaire

Dans le domaine de l’art topiaire, la taille en boule est un classique du genre. En plus d’être élégante et simple, la taille en boule a la particularité de donner beaucoup d’allure aux arbres ainsi qu’aux arbustes. Idéale pour mettre en valeur vos allées et vos terrasses, la taille en boule offre de nombreuses possibilités d’embellissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici