Eucalyptus : caractéristiques, prix et entretien

0
1256
S’il est vrai qu’à la base, il est surtout prisé pour son aspect esthétique et ornemental, l’eucalyptus devient de plus en plus apprécié sur le plan médicinal. En effet, de plus en plus nombreux sont ceux qui jouissent des avantages thérapeutiques qu’il procure. D’où le besoin, que ressentent certaines personnes, d’en planter chez eux. Même si cela est une bonne idée, il faut savoir qu’en raison de ses caractéristiques, l’eucalyptus ne peut être entretenu n’importe comment. Il sied donc de prendre connaissance de divers facteurs avant de se lancer. Quelles sont les caractéristiques de l’eucalyptus ? Une fois planté, quelles sont les mesures d’entretien à adopter afin qu’il puisse jouir d’une longévité ? Et enfin, quelles sont actuellement les gammes de prix existantes sur le marché ? Découvrez dans les prochains axes de cet article, tout ce qu’il faut savoir sur cette plante qu’est l’eucalyptus.

Eucalyptus, Fleur, Vert, Bush, Nature, PrintempsPrésentation de l’eucalyptus

Avant de parler de la culture et de l’entretien, intéressons-nous aux caractéristiques de l’eucalyptus.

Déjà, ce qu’il faut savoir c’est que l’eucalyptus est un arbuste dont la hauteur peut varier d’1 à 10 mètres. Selon les espèces, cette hauteur peut atteindre le niveau des 50 mètres. Par ailleurs, certaines espèces atteignent même les 90 mètres de hauteur. Les espèces d’eucalyptus les plus réputées sont : l’eucalyptus citriodora, l’eucalyptus globulus, et l’eucalyptus cordata. Mais en réalité, il existe environ plus de 600 espèces d’eucalyptus à travers le monde.

Les fleurs de l’eucalyptus peuvent être de couleur rouge, jaune, rose, voire blanche. L’ensoleillement régulier est l’une des conditions sine qua non pour qu’il puisse bénéficier d’une bonne croissance. Le feuillage de l’eucalyptus est naturellement persistant. Cependant, au fur et à mesure que l’arbre croît, le feuillage se transforme. Il faut noter que chez la plupart des espèces d’eucalyptus, le feuillage pend. Il faut noter aussi qu’un arbre d’eucalyptus peut avoir plusieurs troncs. Ce qui permet d’identifier les différents types d’eucalyptus, ce sont les écorces. En effet, celles-ci peuvent être :

  • Dures ;
  • Fibreuses ;
  • Floconneuses ;
  • Lisses ;
  • Facilement décortiquables ;
  • ou présenter de profonds sillons.

On remarque que certaines espèces d’eucalyptus détiennent une forte odeur. Cela est dû à la présence de nombreuses petites glandes qui sont situées dans les feuillages et qui contiennent de petites quantités d’huiles essentielles. Par ailleurs, la culture de l’eucalyptus peut se faire sur différents types de sols (ce qui représente un point fort indéniable). Que ce soit dans un jardin, ou dans un pot (situé sur une terrasse), il est possible de faire pousser l’eucalyptus. Idem en ce qui concerne la plantation professionnalisée.

Histoire de l’eucalyptus

L’eucalyptus est originaire de l’Australie, plus précisément dans la célèbre province de « Tasmanie ». Mais très vite, il fut planté dans d’autres contrées, notamment en Asie et en Méditerranée. L’utilisation thérapeutique de l’eucalyptus s’est vite répandue à travers le monde. En Australie, il est nommé « Australian Fever Tree ». C’est à cause de deux principales raisons. Premièrement, il y a sa capacité à assécher les marais et cours d’eau auxquels il a accès. De facto, les moustiques et autres insectes n’ont plus d’endroit pour se reproduire. Deuxièmement, les feuilles d’eucalyptus étaient utilisées par les Aborigènes d’Australie pour faire baisser les fièvres.

Il faut attendre la fin du XIXème siècle pour voir débuter en Australie la production et l’utilisation de l’eucalyptus sous la forme d’huiles essentielles. Aujourd’hui, le Maroc, mais aussi l’Espagne ont rejoint l’Australie en tant que producteurs d’huiles essentielles d’eucalyptus. À cette époque, les huiles essentielles d’eucalyptus étaient utilisées pour l’aseptisation des cathéters dans les cliniques anglaises. Mais l’usage va rapidement se diversifier. À l’heure actuelle, ces huiles essentielles sont mises à contribution dans divers cadres : amélioration de l’hygiène dentaire (à travers la fabrication de dentifrice et de produits rince-bouche), lutte contre les infections, soulagements de la douleur, fabrication de remèdes pharmaceutiques, etc.

Quelles sont les utilisations qui sont faîtes de l’eucalyptus ?

Nous l’avions évoqué dans le prologue : l’eucalyptus peut être utilisé à titre décoratif dans les jardins. Il faut également évoquer d’autres types d’usages : par exemple, la fleur d’eucalyptus permet de produire du miel de qualité. Dans la menuiserie, le bois de l’eucalyptus est utilisé afin das le cadre de la fabrication des meubles. L’eucalyptus sert même à la fabrication des dégraissants industriels.

Le point sur l’usage thérapeutique

Il y a beaucoup à dire concernant l’usage thérapeutique. L’eucalyptus est très prisé dans le cadre de la phytothérapie grâce aux bienfaits antiseptiques et antibactériens dont il dispose. Aujourd’hui, plusieurs types remèdes sont fabriqués à partir de l’eucalyptus. On peut citer : les baumes, les huiles essentielles, les infusions, les sirops, les comprimés et les gélules

contre le développement du rhume, l’inhalation d’eucalyptus s’avère particulièrement efficace. Les douleurs découlant des rhumatismes peuvent être soulagées grâce à l’eucalyptus. Ensuite, on peut aussi s’en servir pour améliorer l’hygiène buccale. L’eucalyptus peut traiter les douleurs névralgiques, les infections urinaires et cutanées. Idem en ce qui concerne la toux, la sinusite, les grippes, les otites et les bronchites.

Néanmoins, il existe quelques contre-indications dont il faut tenir compte.

Les précautions à prendre

Malgré ses nombreux bienfaits thérapeutiques, certaines personnes ne peuvent utiliser l’eucalyptus pour se soigner. Il s’agit : des femmes enceintes, des enfants ayant moins de 6 ans, et des personnes souffrant d’asthme.
On note l’existence de certains effets secondaires à cause de la présence de cinéol (qui est considéré comme un élément neurotoxique) : nausées, troubles rénaux, et troubles digestifs.

Eucalyptus Fleur, Eucalyptus AustralienDes règles à connaître pour faire pousser l’eucalyptus

S’il est vrai que l’eucalyptus peut pousser sur différents sols, il faut, néanmoins, opter pour une superficie assez large. C’est une assertion justifiée par le fait que l’eucalyptus fait partie de ces arbres qui, rapidement, prennent beaucoup de place. Puis, il faut éviter de planter son eucalyptus dans un endroit protégé du vent. Lorsqu’il subit trop la force des vents, l’eucalyptus peut se dessécher.

Les professionnels de la culture d’eucalyptus vous diront aussi de ne pas le planter à côté de certains végétaux. Cela s’explique simplement par un phénomène naturel qui survient une fois qu’un eucalyptus est planté : ses racines produisent une substance qui, souvent, freine voire empêche carrément la croissance des végétaux qui se trouvent plantés à proximité.

Il faut savoir que l’eucalyptus peut être planté toute l’année, à l’exception des périodes de grand gel. Le printemps est la saison la plus favorable à son développement. En été, par contre, il peut être nécessaire de recourir parfois à un abri.

Les règles sur l’arrosage

Pour lui assurer une belle croissance, l’arrosage doit être effectué de façon généreuse. D’ailleurs, l’eucalyptus affectionne particulièrement les sols contenant de l’humidité. Par contre, pendant l’arrosage, il faut être sûr que la pénétration de l’eau s’effectue avec succès avant de se remettre à arroser.

La fréquence des arrosages de l’eucalyptus varie selon les saisons. En période hivernale, l’arrosage sera effectué de façon moins conséquente. En plus, il faudra attendre que le sol soit sec avant de se remettre à arroser. En été, par contre, l’arrosage pourra être fait normalement.

Comment entretenir un eucalyptus ?

Excepté quelques règles qu’il est impératif de connaître, l’entretien de l’eucalyptus est facile à effectuer. Il se fait en plusieurs étapes

Dans un premier temps, il faut éviter d’exposer l’eucalyptus aux vents froids, car ceux-ci lui sont néfastes. Par ailleurs, l’eucalyptus n’apprécie pas le calcaire. Par contre, l’eucalyptus est très à l’aise avec les basses températures. Il peut les supporter jusqu’au seuil des 5 degrés Celsius. Lorsqu’il se trouve en pleine phase de croissance, l’eucalyptus supporte très bien le fait d’être exposé au soleil pendant que ses racines sont plongées dans un sol plein d’humidité.

Dans le cadre de sa croissance, l’eucalyptus n’a guère besoin d’engrais. Ce n’est donc guère nécessaire de lui en donner. Il n’a, non plus, nul besoin des paillages effectués avec des feuilles mortes. Ce type de paillage peut lui être nuisible, c’est pourquoi il faut les éviter.

Pour l’entretien du feuillage et des branches, il est possible de les tailler. Le mieux est d’effectuer cette tâche en hiver afin qu’elle conduise à ce que le tronc de l’arbre enfle.

Il peut arriver que l’eucalyptus tombe malade. Il est rare que la maladie soit grave. Néanmoins, la peste de l’eucalyptus peut lui être fatale si rien n’est fait. Il en est de même pour le « plomb parasitaire ». Pendant l’hiver, il faut protéger l’eucalyptus de l’épais fouillis qui se forme parfois. Les jeunes plants doivent, quant à eux, être tuteurés pendant les 36 premiers mois de leur vie.

Où acheter l’eucalyptus et à quel prix ?

Aujourd’hui, se procurer l’eucalyptus est chose facile. Les sites de e-commerce représentent des options intéressantes dans le contexte de la comparaison des prix. Ensuite, il faut savoir que les prix varient selon la forme sous laquelle est vendu l’eucalyptus, huile essentielle, plante ou médicaments (baume, gélule, etc.) et bien d’autres.

Les huiles essentielles

Cette plante se trouve également dans la composition des huiles essentielles. On trouve actuellement sur le marché une diversité d’huiles essentielles d’eucalyptus. Ce format a l’avantage de ne pas être onéreux pour l’utilisateur. Deux principaux critères vont déterminer le prix : la contenance du flacon (exprimée en millilitres) et le nombre de flacons présents dans le pack. Pour un seul flacon de 10 à 20 ml, le prix peut varier de 2 à 6 euros. Par contre, pour un flacon de 100 ml, il faut débourser un minimum de 10 euros et un maximum de 20 euros.

Il existe des coffrets comprenant plusieurs flacons d’huiles essentielles d’eucalyptus. Pour ce type de package, l’utilisateur devra débourser au moins une vingtaine d’euros afin de l’avoir en sa possession.

La plante

Cette forme concerne exclusivement ceux qui désirent planter l’eucalyptus chez eux afin de le faire pousser. Le prix de la plante d’eucalyptus va varier selon l’espèce, mais aussi selon le type de culture envisagée. Dans ce contexte, on va distinguer : la plante d’eucalyptus et le kit pour haies. Ce dernier est généralement composé d’une dizaine voire d’une vingtaine de plants d’eucalyptus. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est plus onéreux. Il faut un minimum de 90 euros pour se procurer en ligne un kit pour haies d’eucalyptus, tandis que pour une seule plante, le prix variera en fonction de l’espèce et sera compris dans un intervalle de 20 à 50 euros, voire légèrement plus (selon les plateformes de e-commerce).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici