Quand planter les arbres fruitiers?

La plantation des arbres fruitiers se fait en repos de végétation, après la chute des feuilles, de novembre à mars.

Pourquoi planter les arbres fruitiers en hiver?

Après la chute des feuilles, la plante continue d’avoir une activité au niveau des racines. Celles-ci vont se développer durant tout l’hiver sans être sollicitées par le système aérien. Elles ont donc tout loisir de s’installer avant le démarrage du printemps; ainsi, dès que les feuilles apparaissent, elles peuvent être alimentées par un système racinaire déjà en place et opérationnel. La plante ne marque ainsi pas de choc de reprise.

Les arbres fruitiers craignent-ils le froid ?

Pas de problème, tous ces arbres sont très résistants au froid (jusqu’à -30 °C pour certaines espèces). Toutefois, évitez de planter les jours où la terre est gelée; d'une part, vous aurez du mal à cruser la terre, d'autrepart, vous ne pourrez pas arroser correctement. Le risque de froid ne se situe qu’au niveau de la floraison et de la mise à fruits. En effet, une gelée tardive peut mettre à mal la production d’une saison. C’est pourquoi, pour des espèces plus méridionales nous avons sélectionné des variétés tardives qui limitent le risque de gel sur les fleurs.

Arbre fruitier en racines nues ou conteneur ?

L'arbre fruitier en racines nues.

Pendant toute la phase de repos de végétation, les arbres fruitiers en Racines nues sont une solution plus économique que l'arbre fruitier en conteneur; vous pouvez les planter sans aucun risque de fin novembre à début mars. Il ne peut être vendu qu'après la chute des feuilles.

L'arbre fruitier en conteneur.

L'arbre fruitier en conteneur, s'il est d'un prix un peu plus élevé, permet d'étendre la période de plantation car il permet une plantation en période de végétation, en feuilles. Planté en pleine végétation, l'arbre fruitier en conteneur nécessite d'être arrosé au moins dans les premiers mois qui suivent la plantation. À la plantation, ne démontez surtout pas la motte de votre arbre fruitier.