Frais de port: 9,90€ en relais colis

Catégories

Conseils

Informations

Blog

Derniers messages

Balises de blog

   Quelle forme d'arbre fruitier choisir?

Télécharger notre guide

Télécharger guide

Voir nos arbres fruitiers

Fruits

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pommes

Enregistrer

Peut-être vous êtes vous demandé pourquoi certains arbres fruitiers étaient présentés sous forme de scions, de quenouilles, de demi-tiges ou de palmettes verriers (il existe encore bien d’autres formes).

Peut-être ne vous l’êtes vous pas demandé…

C’est pourtant un sujet important.

La plupart des arbres fruitiers sont greffés: leur système racinaire et leur système système aérien sont donc de variétés différentes (certains arbres sont même greffés deux fois, ce qui fait donc trois variétés constituant la plante).

À quoi sert la greffe sur un arbre fruitier ?

Dans la plupart des cas, la greffe sert à limiter la vigueur de l’arbre ou à adapter la plante à des sols particuliers.

Pourquoi limiter la vigueur de l'arbre fruitier ?

La mise à fruit de l’arbre fruitier se fait au dépens de du développement morphologique et réciproquement. Ainsi si l’arbre se développe avec vigueur, sa fructification sera réduite et les fruits de petite taille. À contrario, si le développement est réduit alors, les fruits seront nombreux et gros. Cela paraît simple mais il faut pouvoir, à la fois, ménager le croissance et la fructification de façon à assurer la pérennité de la plante.

L'arbre fruitier Scion

Le scion est la forme la plus jeune de l’arbre fruitier. La plante a été greffée depuis un an et a connu sa première année de croissance et de ramification. Elle est donc constituée d’un axe central légèrement ramifié.

Certaines espèces très vigoureuses comme les pêchers et les abricotiers sont vendus sous forme de scions car ces plantes se ramifient très jeunes; la plante paraît donc formée et prête à être plantée dans le jardin. Cela est d’autant plus vrai que ces arbres ne demandent pas la même technicité de taille que les arbres à pépins comme pommiers et poiriers.

Vous trouverez sous forme de scion les pêchers, abricotiers, pommiers à cidre… sur demande, nous pouvons vous procurer également pommiers et poiriers.

Avantages de l'arbre fruitier scion:

Le coût du scion est relativement réduit, ce qui permet d’abaisser le coût de la plantation quand on veut faire une plantation importante.

Inconvénients de l'arbre fruitier scion:

Le scion reste à former, ce qui demande une certaine maîtrise. La production sera plus longue à venir que pour les autres formes.

Poire

Enregistrer

L'arbre fruitier en quenouille

Quenouille

Enregistrer

Après avoir été greffée, la plante a été cultivée pendant deux ans et a déjà fait l’objet d’une opération de taille de formation. La flèche de l’arbre a été supprimée de façon à favoriser une ramification en haut de l’axe.

La quenouille est destinée à former un arbre de petit développement (attention, l’arbre mesurera quand même 3 à 4 mètres de haut et 2 à 3 mètres d’envergure.

Avantages de l'arbre fruitier en quenouille:

Les fruits sont à portée de main. La plante a un encombrement réduit, ce qui lui permet de trouver place dans un petit jardin. Les opérations d’entretien sont plus aisées que sur les arbres tiges ou demi-tiges.

Inconvénients de l'arbre fruitier en quenouille:

Compte tenu de sa forme, l’arbre présente à terme un encombrement au sol relativement important qui ne facilite pas la taille de la pelouse.

À savoir: certaines variétés de pruniers sont très épineuses: la forme en quenouille peut présenter un danger que l’on ne rencontrera pas sur un arbre  Tige ou Demi-Tige.

Contrairement aux arbres tiges ou demi-tiges, la quenouille demande des opérations de taille.

L'arbre fruitier en Tige ou en Demi tige

arbre fruitier Demi-tige

Enregistrer

L’arbre en tige ou en demi-tige est une forme dite de plein vent. L’arbre atteint un plus grand développement et peut atteindre (selon espèces et variétés) 8 mètres de haut comme de large. En moyenne, on comptera 6 mètres pour un arbre.

L’arbre est greffé deux fois: une première fois au pied comme le scion et la quenouille. Le greffon posé est appelé intermédiaire et constituera le tronc de l’arbre. La deuxième greffe sera posée sur l’intermédiaire à 1,40m (ou 1,50m) pour constituer une demi-tige ou à 1,80m (ou 2,00m) pour constituer un arbre tige.

L’intermédiaire constitue un tronc droit et assure la compatibilité entre la variété des fruits la variété des racines. Ce type de greffage assure de meilleures qualités agronomiques aux arbres telles que meilleure adaptation dans des sols secs ou calcaires voire humides…

Attention: il ne faut pas confondre la demi-tige et la tigette (qui est en fait une forme plus proche de la quenouille).

Avantages de l'arbre fruitier tige ou demi-tige:

L’arbre en tige ou en demi-tige est l’arbre le plus facile à conduire car il ne requiert aucune opération de taille spécifique. Il est généreux en production et facile d’entretien: on peut aisément tondre au sol ou lutter contre la mauvaise herbe. L’entrée en production se fait après deux ans de plantation mais il est fréquent que les fruits arrivent plus rapidement.

Inconvénients de l'arbre fruitier tige ou demi-tige:

Cette forme trouve difficilement sa place dans un petit jardin. Prix plus élevé.

L'arbre fruitier en palmette verrier

Arbre fruitier en palmette

Enregistrer

Il existe plusieurs types de palmettes: le verrier, la palmette oblique, le U double etc qui sont des variantes d’un même type de conduite.

La palmette est destinée à réaliser des « haies fruitières »; cette forme est particulièrement intéressante quand on dispose d’un espace réduit ou quand on veut conduire des arbres contre un mur.

Produire un tel arbre requiert de nombreuses interventions de la part du pépiniériste producteur et cette culture demande 5 ans  pour arriver à l’arbre que vous plantez dans votre jardin.

Avantages de l'arbre fruitier en palmette:

Le faible encombrement de la plante est un réel avantage. Le plus gros avantage de cette forme réside dans la qualité de sa production: rapide, gros fruits.

Inconvénients de l'arbre fruitier en palmette:

Le prix est le principal frein à l’achat de cette forme de plante. Pour planter des arbres en palmettes, il est nécessaire d’apprendre à tailler correctement l’arbre fruitier.

La touffe forte.

Pour les groseilliers et cassis, nous avons choisi la touffe forte parce que ces plantes sont de constitution robuste et de reprise facile: la touffe forte, bien charpentée, donnera rapidement satisfaction.

scroll