Souvent c’est un couvert végétal qui assure la protection du sol mais, dans les massifs d’arbustes, on souhaite lutter contre le développement de l’herbe. C’est pourquoi la solution la plus intéressante est le paillage naturel.

L’année de la mise en place de votre paillage, disposez-en une couche de 5 cm. Chaque année suivante, complétez une couche de 2 cm pour régénérer la couverture et contribuer ainsi à l’amélioration de votre sol.


scroll